Le courrier des adhérents

Qui sommes nous les comptes rendus les dossiers en cours le dossier de presse nous contacter
     

LE COURRIER DES ADHERENTS

LES BONS PLANS
   
 
LIENS UTILES
     
 
 

 

Chers adhérents, faites nous parvenir les courriers adressés aux différents acteurs de la vie du Rayol Canadel, que vous jugez intéressants, en relation directe avec nos "dossiers en cours" ou tout simplement informatifs, afin d'enrichir progressivement notre dossier.

 

 

Cher Président,

Merci et félicitations pour ce compte-rendu extrêmement fidèle et clair, et aussi, ce rapport moral instructif pour tous ceux qui, comme nous, ont manqué des étapes.

Nous parlons de l’association autour de nous et avons déjà rallié quelques personnes. Nous allons aussi voter au Rayol à partir de cette année.

Puisque vous nous suggérez de nous exprimer sur d’autres points, je reparle de trois « petits » sujets que j’ai déjà soumis à la mairie :

1. l‘aspect hideux des groupes de poubelles, qu’il suffirait de masquer par une simple barrière de bois, comme dans la plupart des villages

2. les horribles poteaux disparates (éclairage + électricité) qui défigurent la vue, mais doivent, parait-il, disparaître quand on enterrera les fils électriques : c’est-à-dire quand ??

3. l’état chaotique d’une toute petite portion de route entre l’église et l’avenue Clément Bayard (les personnes âgées ou blessées souffrent en voiture)…  

 Ces travaux mineurs contribueraient aussi à améliorer notre beau village !

 Amicalement, A C L

 

Résident secondaire au Rayol Canadel et membre de l’AARC depuis 18 ans, je pense par le présent message exprimer une opinion largement partagée sur les derniers développements de la crise actuelle entre l’AARC et la mairie.

Lors de l’assemblée générale de Juillet 2017, ainsi que lors de la réunion d’information de ce mois d’aout, nous avons assisté à un spectacle édifiant. Sur la forme, des minorités défendant des intérêts particuliers au mépris de l’intérêt général, ainsi que des membres d’une association résolument opposée au maire par esprit de vengeance politicienne, ont pollué les débats dans une cacophonie souvent au-delà du supportable.

En revanche, sur le fond, le Président et certains membres du bureau ont courageusement tenu bon sur la ligne d’apaisement du relationnel AARC/mairie, faisant voter malgré les vociférations une voie de sortie de crise par le haut, à une très large majorité.

Vous ayant rencontré Président et vice-Président de l’AARC avant ces réunions, j’ai eu le plaisir de constater une réelle volonté d’aider à sortir le Rayol du marasme qu’entraine recours et blocage systématique de l’action municipale, quels qu’aient pu être les ressentis négatifs dus à des accidents communicatifs par le passé. Le pardon grandit toujours celui qui l’accorde.

Espérons que la résolution votée à une très large majorité, permettra, après accord de la mairie, de remettre enfin le Rayol « en marche ». AP

 

Monsieur Le Président,

Je vous remercie pour l’ensemble de votre correspondance.

Une question qui m’intéresse beaucoup n’est pas abordée : où en est la Mairie avec ses scandaleux projets concernant le Domaine du Rayol ? Il est hors de question de laisser abîmer cette merveille et de laisser faire puisqu’il est clair que tout ceci est destiné aux intérêts de certains des conseillers municipaux

J’attends votre réponse avec impatience et vous prie d’agréer, Monsieur Le Président, l’assurance de ma considération distinguée.

YJ

 

 Cher Monsieur,

Croyez-bien que nous ne laisserons pas abimer le Domaine du Rayol, ce joyau que les Amis du Rayol Canadel ont contribué  à faire naitre.

Il y actuellement comme principaux projets : la restauration intérieure et extérieure du Rayolet, demeure magnifique des Courmes et témoin des maisons du début du 20 ème  siècle ; la cuisine qui sera conservée est un témoin du type de cuisine de cette époque ainsi que la construction d’une serre pour permettre d’y faire pousser des espèces pour le Domaine et pour la vente.

Nous sommes trois membres du CA des Amis du Rayol Canadel à faire partie du Conseil d’Administration du Domaine et je peux vous assurer que le domaine est bien géré et que la protection de cet environnement exceptionnel est garanti.

Bien cordialement Jean-Luc Tardy